ASSOCIATION BIEN VIVRE A NADAILLAC

Premier semestre 2018

 

Comme convenu en septembre, après le décès de Daniel Bourzat, B.V.N. a procédé lors de son  Assemblée génèrale de janvier, à la réorganisation du Conseil d'administration qui a élu le nouveau bureau :
 
Président : Aubert Couraye du Parc                 Vice -présidente : Eliette Veyssière
Trésorière : Laurence Ploton                    Trésorier-adjoint : Jean-Claude Leygonie
Secrétaire : Evelyne Fouquet                          Secrétaire-adjointe : Martine Cessac
 
Donc, le 25 janvier, quelques uns se sont retrouvés en début d'après midi sur  la truffière où Mage, le chien de Bernard Glaudon, leur avait donné rendez-vous pour leur montrer tout son savoir-faire en marquant quelques belles truffes... Puis, à l'issue de l'A.G., les choses sérieuses accomplies, nous avons partagé la galette des rois.
 
En février, B.V.N. a participé, comme l'an dernier, au Carnaval des enfants de l'Ecole, d'abord en leur confectionnant en secret, par une froide après-midi d'hiver réchauffée par les rires  et la bonne humeur, un superbe Monsieur Carnaval plus vrai que  nature !
Puis, le jeudi suivant, après que les enfants eurent convaincu le public de la nécessité de mettre un terme aux méfaits du personnage, on partit tous à sa recherche en un joyeux tintamarre à travers les ruelles de Nadaillac, les enfants costumés chantant et dansant... On le découvrit enfin, repu et aviné, ronflant sur la table du pique-nique au bord de La Vigole !
Il fut sans ménagement ramené dans une brouette à la salle des fêtes superbement décorée de dessins, de masques et de totems africains ; là, il eut droit à un procès en bonne et due forme avant d'être brûlé vif sous les acclamations !
Félicitations aux enfants et aux accompagnants pour le travail réalisé pendant les activités péri-scolaires et un grand merci pour cette joyeuse après-midi...
 
Le mois de mars a été marqué par une sortie mémorable au Café Théâtre Côté Rocher à Rocamadour. Le titre de la pièce proposée  Faites l'amour avec un Belge  pouvait faire craindre le pire... Or, ce furent surtout deux heures de fous-rires grâce à d'excellents comédiens qui surent souvent faire participer le public, il est vrai déjà tout gagné à leur cause !
 
En avril, la visite du bourg réunit une quarantaine de personnes ; à la fin du repas qui suivit aux Garennes, les 60 convives furent particulièremen émus par le témoignage de Jeannot Delbos et la lecture de celui de René Laval sur les événements tragiques de mars 1944 à La Forêt et à La Raymondie.
 
Le 17 mai l'association se retrouvera pour un repas partagé à la salle des fêtes, puis ce sera la dernière sortie, en juin, aux Petits trains de Seilhac. 
             
Au premier semestre 2018 B.V.N. aura donc été très actif !